Voyage Normandie : jour 1 à 4

Jour 1 :

C’est parti pour un séjour pédagogique en Normandie pour les classes de 3èmes 4 et 6. Suivez le quotidien des élèves dans cet article qui se complètera au fil de nos excursions et visites.

Sous un petit crachin, nous avons accueilli des élèves quelque peu endormis. Juste le temps de faire l’appel et nous chargeons les valises. C’est là que nous notons une réelle différence entre ceux qui ont apporté le minimum dans un petit sac et ceux qui ont de quoi partir pendant un mois avec leurs valises volumineuses. Pourtant, nous rentrons dans 4 jours. Enfin, c’est ce qui est prévu.

Après un léger retard dû à deux élèves qui prenaient le temps de visiter le Chesnay, nous sommes dans le bus, prêts à partir. Enfin presque…

Il y a une place vide dans le car. Petit moment d’inquiétude car cela ne correspond pas aux prévisions des enseignants organisateurs. Après une enquête rapide, on se souvient qu’un élève nous rejoint en cours de route. Ouf ! On peut partir.

Trajet tranquille : pratiquement tout le monde est sur son portable. J’en profite pour bien les repérer pour les prendre ce soir au coucher 😁. Bien entendu, nous… Désolé ! Je dois arrêter notre récit car nous devons effectuer notre premier arrêt. Et oui, déjà. Mais Mme Alaire annonce une envie pressante… De café sans doute ?

Pause rapide effectivement pour une boisson chaude et pas plus. A la grande déception des élèves qui auraient bien voulu parcourir tous les rayons de la station-service.

Nous continuons ensuite notre périple pendant une trentaine de minutes pour arriver à Yport. Lieu de notre première action citoyenne de la journée. Juste le temps d’admirer le paysage marin sous un ciel clément que nous nous répartissons sur la plage pour nettoyer les déchets potentiels. C’est la raison pour laquelle nous vous laissons avec quelques photos, afin de patienter.

Au bout d’une heure, nous nous retrouvons pour apprécier le résultat de nos recherches. Pour être honnête, les élèves sont un peu déçus car ils n’ont pas trouvé beaucoup de déchets. Effectivement, il n’y a pas plus d’un sac poubelle pour l’ensemble de la plage.  Côté positif : la plage d’Yport est (très) propre.

Ce petit travail intérêt général a donné faim à tout le monde. Nous en profitons donc pour déjeuner sur les galets face à la mer.  Bien entendu, il a toujours un oubli de pique-nique… Heureusement, nos élèves partagent avec plaisir.

Nous repartons en début d’après-midi pour une ancienne base militaire de l’OTAN reconvertie en ferme marine. Il nous a fallu descendre plus de 500 marches pour retrouver les membres de l’association AQUACAUX qui nous ont présenté différents aquariums d’eau de mer afin de faire découvrir et de sensibiliser les élèves à la biodiversité marine locale. En voici quelques photos.

La chaine alimentaire marine n’ayant plus de secret pour nos deux classes, nous sommes repartis non sans avoir remonté nos 500 marches. On s’est aperçu assez vite que les efforts durant activités sportives du cours d’EPS n’étaient pas suffisants pour certains élèves en “PLS” dès les 50 premières. Enfin, tout le monde est arrivé au bout de l’épreuve. Ah mais non, il manque deux élèves !  Devinez qui ?

Heureusement, nous les voyons remonter tranquillement et rejoindre le groupe. Nous reprenons le trajet, direction le chateau des Hellandes. Et oui, Messieurs, Dames, nous dormirons dans un chateau avec des draps de soie. Pardon ? Rectification des élèves : dans un duvet.

Les élèves ont le droit à une pause avant le diner. Certains vont se promener, jouer au football, faire des vidéos Tik-Tok… Les plus courageux partent faire un footing. Sur les abords du domaine du chateau, nous pouvons admirer les chevaux, la campagne et des élèves au loin qui font l’école buissonnière. Quoi ? Rassurez-vous, nous les surveillions discrètement et les avons ramenés à bonne distance. Et devinez qui était encore dans le lot ?

Après un diner copieux, nous avons repris le chemin des salles de cours. Petit retour sur les informations de la journée en SVT et travail de recherche ou plutôt : enquête sur A. Lupin en français.

Après cette première journée bien remplie, tout le monde au lit à 22h30 sans téléphone. Et à l’heure où je vous parle, le chateau est calme. Etrangement calme. Espérons que cela dure.

Bon pour le moment, les photos chargent. La Normandie, c’est beau mais côté réseau… A demain.

Jour 2 :

Lever 6h ce matin et malheureusement personne pour faire le footing malgré toutes les promesses faites la veille au soir. C’est calme tout le monde dort encore comme quoi même sans portable les ados peuvent faire une belle nuit.


Au programme de la matinée : un hôpital souterrain allemand. Après un petit périple de 30 minutes en car et 20 minutes de marche nous voilà arrivés sur les hauteurs du Havre pour découvrir un ancien bunker situé dans les profondeurs de la ville. Les élèves sont répartis en groupes et nous commençons la visite de cet ancien bâtiment qui fut tour à tour : cave/brasserie, hôpital militaire allemand, base militaire anglaise puis américaine. Nous nous promenons dans des dédales sous 12 M de terre et de béton à la découverte des activités qui ont eu lieu en cet endroit. Les élèves ont pu se rendre compte de l’usage d’un tel édifice et de l’influence qu’il a eu sur la vie des habitants du Havre.


Après un pique-nique sur les abords de la plage du Havre, nous voilà repartis pour une promenade littéraire qui nous permettra de découvrir différents auteurs et de nombreux extraits littéraires portant sur plusieurs lieux du Havre. Deux heures durant, les élèves ont arpenté les rues de la ville pour remplir un questionnaire.

Et à 16h00, tout le monde est revenu au point de départ. Enfin quelques-unes-un(e)s plus en retard que les autres… Mais je ne vous apprends rien. Retour ensuite au chateau.

Bien entendu après le diner, c’est le moment des cours et des retours sur la journée. Et oui, on travaille tard. Donc vous comprendrez que l’on vous abandonne là. A demain.

Jour 3 :

Le réveil est plus difficile mais heureusement, les élèves sont prêts à l’heure (enfin presque) car aujourd’hui, on ne doit pas arriver en retard. Direction le mémorial de Caen pour réviser le programme d’histoire en précision du brevet bien entendu. Les élèves sont répartis en groupes et vont arpenter le musée pour en apprendre un peu plus sur le territoire Normand durant la seconde guerre mondiale. Nous nous retrouvons ensuite pour visionner un film retraçant l’histoire du débarquement. Une visite à la fois passionnante et saisissante.

Une fois le pique-nique pris au soleil, nous reprenons les routes de Normandie en compagnie d’une guide pour visiter successivement le cimetière américain, la plage d’Omaha beach et un cimetière allemand. Je pense que de nombreux élèves ont été impressionnés au vue des questions posées.

Le soir est réservé aux retours à moins que… Pour cette dernière soirée, nous avons opté pour la convivialité et l’ambiance. Vous l’aurez compris, une soirée dansante où M. Nogaro a apprécié les progrès au niveau motricité de ses élèves. A souligner, l’implication personnelle des enseignants pour donner l’exemple.

Jour 4 :

Aujourd’hui nous allons à Etretat. Matinée promenade sur les falaises pour observer la fameuse aiguille creuse connue du monde entier. La vue est magnifique. Nous redescendons ensuite en ville pour un rallye photos.

Nous poursuivons par un pique-nique sur le devant de la plage. Instant épique où les élèves ont bataillé avec les mouettes pour conserver leur repas. Les élèves ont ensuite quartier libre pour visiter quelques boutiques et ramener quelques souvenirs à leurs familles bien entendu.

L’après-midi est réservé à une visite guidée de la maison où Gaston Leroux a écrit une partie de ses romans d’Arsène Lupin. Et voilà, il est temps de retourner au Chesnay-Rocquencourt.

Merci à tous.