La science et si c’était pour moi ?

Afin de nourrir le Parcours Avenir des élèves, de poursuivre la réflexion sur l’égalité filles/garçons (EMC) et de travailler les compétences « communiquer ses idées » et « exercer sa sensibilité », les élèves de 3e7 ont participé au débat interactif organisé à la Cité des Sciences. Chacun avait pu prendre connaissance de sa mission du jour, certes “top secrète”, mais qu’ils acceptent de vous livrer. Pour cela, rendez vous au lien suivant :

https://view.genial.ly/5caa490fe092196c0eb55037/la-scince-et-si-cetait-pour-moi

Sous forme ludique afin de capter l’attention de tous, les intervenantes se sont présentées à nous et ont décrit leur parcours de scientifiques, leurs motivations, leurs hésitations, leurs passions pour des domaines scientifiques mais aussi littéraires et artistiques. Des petits sondages ont permis de connaitre les représentations des élèves « en direct » puis de les amener à les déconstruire lorsqu’elles étaient fautives, en engageant des débats (par exemple sur la question de la confiance en soi, sur l’attitude de chaque genre face aux sciences…).

Les 3e7 ont été particulièrement pertinents dans leurs questions ayant trait aux choix de la filière scientifique par les femmes, à ses atouts (les grands moments de bonheurs d’aboutissement d’une recherche, le travail en équipes, la flexibilité des horaires, le joie de la découverte, de la reconnaissance….) et ses contraintes (un travail acharné de longue durée, la nécessité de revoir ses protocoles de recherches, ….) aux poids des stéréotypes sociétaux pesant sur elles.

Comme le résume parfaitement la classe : « On peut tout faire à condition de s’en donner les moyens ». Une invitation à l’engagement dans le travail en dépassant les aprioris, de quelques natures qu’ils puissent être !

Cité des Sciences, classe de 3e7, par Mme Coquillard